Saint-Pierre

Saint-pierre

Utiliser le patrimoine comme vecteur de création

Mise en valeur de notre patrimoine

La ville de Saint-Pierre a obtenu le label « ville d’art et d’histoire » en 1990. Ancienne capitale économique et culturelle, Saint-Pierre avait été rayée de la carte de la Martinique en 1902 avec l’éruption de la Montagne Pelée.
Pau à peu, la ville renaît de ses cendres et offre le témoignage de ses grandeurs perdues que le Festival veut mettre à l’honneur.

Les ruines du théâtre de saint-pierre

1

Fierté des habitants de Saint-Pierre, symbole de son rayonnement intellectuel, le premier théâtre reçut dès l’origine en 1786 des troupes de qualité.
Il fut un lieu de discorde révolutionnaire en 1790, mais n’ouvrit sa salle de 800 places aux gens de couleur qu’en 1834.
Restauré dans le courant du XIXème siècle il était l’orgueil des Pierrotins et fut vanté selon l’usage, en référence la métropole, comme une réplique du grand théâtre de Bordeaux.


En savoir plus

1160px-Théâtre_de_Saint-Pierre_en_Martinique
Théâtre_de_Saint-Pierre_en_1900

640px-Martinique_-_Saint-Pierre
notre-dame-de-le28099assomption_de_saint-pierre_img_0872c

La cathédrale Notre-Dame

2

La cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption est détruite en grande partie le jeudi 8 mai 1902 vers 8h lors de l’éruption de la montagne Peléequi dévaste entièrement Saint-Pierre.
L’église est entièrement reconstruite à l’identique et depuis 1980, est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.


voir les concerts

La maison de la bourse

3

Il s’agit de la reconstruction (1992) à l’identique et sur ses fondations d’origine de la chambre de commerce détruite pas les éruptions de 1902. Aujourd’hui cette maison est utilisée en salle de conférence et de réunion par la communauté de Saint-Pierre.


voir les événements

La place du marché de Saint-Pierre

4

4

Le marché de Saint-Pierre se trouve sur la place Bertin, en bord de mer. C’est le coeur vivant de Saint-Pierre à côté du débarcadère et en face de la riche maison de la Bourse. Chaque matin du lundi au samedi est proposé un riche achalandage de produits locaux. Le marché sera bientôt classé aux monuments historiques.

Le château Depaz

5

Ancienne Habitation de la Montagne, il fut acquis à la fin du 19ème siècle par Raoul Depaz. Son fils, à Paris lors de l’éruption, décida de relever la propriété où il fit construire en 1922 « le château » sur le modèle de l’habitation Perrinelle. Il est avec une poignée d’autres l’un des industriels qui ont cru et voulu voir renaitre Saint-Pierre. L’usine défiant le volcan fuma à nouveau et Depaz fut maire de la cité pendant la deuxième guerre mondiale.

Nos soutiens

La ville de Saint-Pierre
La Fondation Orange
La Fonction Clément
La Martinique
Hôtel les Bâteliers
Caisse des dépôts
GBH
Collectivité Territoriale de la Martinique
Préfecture de la Martinique

Previous
Next

nous soutenir

%d blogueurs aiment cette page :